Présentation des “SECD”

Durant tout le mois de mars et au delà, des actions à vocation éducative et/ou culturelle (théâtre, musique, conférences, expositions, cinéma, débats, ateliers d’expression…) sont proposées en direction des jeunes et des adultes.

Non aux discriminations, Oui à la diversité !

Les Semaines d’éducation contre les discriminations reposent sur une programmation large d’initiatives éducatives et/ou culturelles consacrées à informer, éduquer et agir ensemble contre toutes les formes de discriminations.

Pour la petite histoire…

En 1966, l’ONU a décrété le 21 mars « Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale». Cette date hautement symbolique commémore le drame de Sharpeville en Afrique du Sud survenu le 21 mars 1960. Ce jour-là, 60 000 sud-africains brûlèrent leur laissez-passer devant la police lors d’une manifestation contre les lois d’apartheid. Bilan : 69 morts, 200 personnes furent blessées dont de très nombreux collégiens et lycéens.

Créée en 1984 à l’initiative d’un Collectif composé de 24 organisations dont la Ligue de l’Enseignement, des Francas et du MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples) cette Semaine est parrainée par le Ministère de l’Éducation Nationale, le Ministère du Logement et de la Ville, et de l’ACSE (Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l’Égalité des Chances).

Le Collectif d’Education à la Citoyenneté et à la Diversité (CECD)

La Ligue de l’enseignement – FAL 72 coordonne chaque année, depuis 2001, le Collectif d’Education à la Citoyenneté et à la Diversité.

Ce Collectif est composé d’une quarantaine de structures socio éducatives, de collectivités territoriales et d’associations animées par des valeurs communes : « Le respect, l’humanisme, l’éducation, la laïcité.»

Le collectif organise des actions d’éducation contre toutes les formes de discrimination pour lutter contre le racisme, mais aussi contre le sexisme, l’âgisme, l’homophobie notamment pour apprendre à vivre ensemble dans la diversité.

Il est formé de structures socio-éducatives de type MJC, centres d’action sociale, d’associations loi 1901, de mouvements d’éducation populaire tels que les Francas ou  la Ligue de l’enseignement, et enfin de services des collectivités territoriales comme les Villes d’Allonnes et du Mans (les membres du collectif).

Son fonctionnement est réparti en trois commissions de travail qui se retrouvent régulièrement entre septembre et juin : réflexion/action, communication et finances.

L’objectif commun du Collectif est de « FORCER LA RÉFLEXION INDIVIDUELLE » sur son rapport à l’autre dans ce qu’il a de différent, dans sa diversité et sa richesse; et en encourageant les échanges, la discussion par le spectacle, l’exposition, le débat…

collectif-education


Contact

Benjamin DAGARD
02 43 39 27 29
fal72education@laligue.org

Pour aller plus loin