L’accueil des jeunes en service civique

Envie de développer votre association? Entreprendre un projet? Pensez au Service Civique !

Visuel-service-civique03

Le service civique est un dispositif, financé en grande partie par l’Etat, qui permet aux jeunes de 16 à 25 ans révolus de s’engager dans des missions d’intérêt général durant 6 à 12 mois (le contrat est signé pour 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 mois en fonction des missions) dans des structures agréées.

Les associations affiliées à la Ligue de l’enseignement – FAL 72 bénéfient de cet agrément.

Il permet à une association de développer, relancer un projet. Les domaines d’exercice des missions sont larges : éducation, environnement, culture, santé, solidarité, sport, accompagnement au bénévolat …

La présence d’un volontaire peut permettre un suivi, une dynamisation du projet et ainsi devenir un appui à la vie associative.

Les spécificités du volontariat associatif à la Ligue de l’enseignement

Les structures d’accueil doivent assurer :

  • un tutorat individualisé des volontaires,
  • un accompagnement dans sa réflexion sur son projet d’avenir
  • un accompagnement à l’insertion professionnelle.

L’association ne peut confier à un volontaire une mission accomplie préalablement par un salarié.

Le volontaire, même s’il doit retirer de son expérience de nouvelles compétences, vise en premier lieu un engagement personnel pour une mission d’intérêt général (principale différence avec les dispositifs de professionnalisation et de formation professionnelle).

L’association désigne un tuteur suffisamment disponible pour l’accompagnement du volontaire ; la Ligue de l’enseignement – FAL 72 désigne un coordinateur.

Sur les 570€ d’indemnité mensuelle que perçoit le jeune, la participation mensuelle de l’association sera de 107 € / mois.

Le jeune a le droit d’avoir un contrat de travail en parallèle mais dans une autre structure que l’association dans laquelle il exerce son volontariat.

Des Grands Programmes pour renforcer et diversifier le développement du Service Civique

La Ligue de l’enseignement lance en 2017 plusieurs « grands programmes ». Leur particularité ? Structurer autour de grands enjeux de société des missions de service civique clés en main, des formations pour les volontaires, des partenaires opérationnels et une visibilité particulière à échelle nationale. L’ensemble de ces grands programmes s’adresse exclusivement aux fédérations départementales et, par leur biais, à leur réseau de structures d’accueil affiliées.

D-codeurs, des volontaires engagés pour l’inclusion numérique 

Ce premier grand programme permet à des jeunes de s’engager pour favoriser l’inclusion numérique, et auprès de trois publics prioritaires : les populations peu connectées, les seniors, et les publics scolaires et périscolaires. Ce programme s’inscrit dans la droite ligne des D-clics Numériques et bénéficie de l’ensemble des ressources proposées par ce projet coordoné par la Ligue de l’enseignement.

VTT : Volontaires Tout Terrain

Les missions sportives ne sont pas en reste car la Ligue de l’enseignement et son secteur sportif multisports affinitaire l’UFOLEP ont co-construit un programme à destination des associations affiliées nommé « Volontaires Tout Terrain ». Ce grand programme est composé de deux axes :

  • Favoriser et promouvoir la dimension citoyenne des événements sportifs
  • Accompagner la diversification des pratiques sportives

Les Volontaires Tout Terrain, en contact avec la population et en lien avec les bénévoles, sont les ambassadeurs au sein des clubs et des comités Ufolep de pratiques sportives plus inclusives et écoresponsables.

En Toutes Lettres

Ce tout dernier grand programme permet à des volontaires en Service civique et des bénévoles de s’engager dans des associations de leur territoire pour transmettre le plaisir des mots au plus grand nombre. Ils interviennent auprès de personnes de tout âge, dans les quartiers et les communes rurales, dans les hôpitaux, les prisons, les maisons de retraite.Une double mission :

  • Offrir à tous la capacité de s’exprimer et de prendre la parole en public
  • Créer des lieux de lecture publique pour favoriser les rencontres avec la lecture sous toutes ses formes, provoquer des sociabilités, rompre les solitudes et stimuler l’écriture et l’expression.

Des formations pour accompagner les organismes d’accueil

Les premiers acteurs de la réussite de cet engagement sont les organismes d’accueil, en particulier les tuteurs et toutes les personnes concernées par le dispositif. Ainsi, pour accompagner au mieux cette étape de vie, ils auront à questionner leur pratique, leur manière d’accueillir et de suivre les volontaires dans leur mission et leur parcours citoyen.

Depuis 2011, l’Agence du Service civique met en place gratuitement des formations de tuteurs dans le cadre d’un marché national. En 2017, une nouvelle offre plus étoffée permet d’envisager la formation comme un accompagnement des organismes d’accueil qui s’adresse à tous les acteurs sur qui reposent la qualité du Service Civique. Ces formations sont assurées par le groupement solidaire la Ligue de l’enseignement et Unis-Cité, associations pionnières du Service Civique.

Pour voir l’offre de formation et s’inscrire : http://www.tuteur-service-civique.fr/


Contact

Tiphaine BILLARD
02 43 39 27 12
fal72animation@laligue.org

Pour aller plus loin